Metallica

Difficile de critiquer une œuvre dont le succès commercial est indiscutable. Pourtant je n'aime pas ce disque. Hormis Enter sandman, tube qui est à Metallica ce que Smoke on the water est à Deep Purple, les très radiophoniques Nothing else matters et The unforgiven, le reste m'ennuie profondément. Sous la houlette de Bob Rock, le groupe a délaissé ses racines Speed/Thrash au profit d’une musique plus facilement écoutable, en phase avec les attentes d’un grand public qui va propulser le quatuor au rang de star mondiale du Rock. Moi, je n'y trouve pas mon compte. Quitte à écouter du Heavy autant aller voir du côté de Corrosion Of Conformity ou Pantera. Je laisse ce Black Album aux Metalleux en costard cravate qui se sont mis à écouter ce Metallica là, en pensant se donner un côté bad boy et subversif... Kill 'Em All c'est tout ce que j'ai à dire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire