Decade Of Agression

 
Decade Of Aggression clôture en beauté une première partie de carrière irréprochable. Slayer à son apogée avec une discographie impressionnante de classiques. On parle ici de Show No Mercy, Hell Awaits (le moins essentiel à mes yeux), Reign In Blood (œuvre ultime du Thrash Metal ?) et des plus nuancés mais incontournables South Of Heaven et Seasons In The Abyss. Enregistré lors de la tournée promotionnelle de ce dernier, on y retrouve pas moins de 8 morceaux sur 21 (ça fait peut-être beaucoup). Araya se démène comme un possédé, se reposant sur les guitares redoutables d’efficacité de la paire Hanneman/King et un Dave Lombardo au jeu de batterie impérial. Faisant figure de best of live, Decade Of Aggression entérine la suprématie d’un groupe au firmament du Thrash Metal. La suite de l’œuvre sera moins percutante, voire même décevante. Départ de Lombardo, décès de Hanneman, le groupe est en roue libre.
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire