First Visit


Rogue Male
, groupe britannique formé par l'irlandais Jim Lyttle, était censé devenir, selon le magazine Kerrang, la nouvelle grosse sensation en provenance de la perfide Albion. Délivrant une musique à la croisée des chemins entre punk (dont Lyttle a côtoyé la scène) et hard rock/heavy, First visit, première livraison du groupe, est une vraie bonne petite claque. S’appuyant sur une imagerie post-apocalyptique influencée par Terminator et Mad Max, le groupe nous délivre des titres imparables qui parfois nous rappellent, dans l’exécution, un certain Mötörhead (Crazy motocycle, Get off my back, Unemployment). Rien à jeter sur cette galette d’un groupe qui a une véritable identité sonore. Hélas Rogue Male disparaitra aussi vite qu’il est apparu, après la sortie de son deuxième album, Animal man. Ce dernier lui vaudra le droit d’apparaitre à la télévision française, aux enfants du rock, jouant une reprise endiablée du Pretty vacant des Sex Pistols. Culte!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire